Instagram : nouvelle marketplace du luxe ?

Instagram : nouvelle marketplace du luxe ?

Instagram : nouvelle marketplace du luxe ?

Instagram est une plateforme sociale sur laquelle la communication et la stratégie des marques sont très intéressantes.

marketplace.jpg

Avec des millions d’images spontanées postées sur Instagram dans le monde, 2,6 millions touchent l’audience pour le luxe, qui occupe la deuxième place du top des audiences, après le food et avant le foot, chacun à deux millions d’images près du luxe.

Le succès d’Instagram auprès des jeunes

Les jeunes d’aujourd’hui se communiquent plus par l’image, plus des trois quarts des utilisateurs de l’application de partage de photos et vidéos sur Instagram ont moins de la trentaine. Une audience jeune qui apprécie particulièrement l’authenticité et la transparence sur Instagram, d’ailleurs le réseau social est un passage obligé pour toute marque qui cherche à cibler la population jeune. Contrairement à Facebook qui touche la majorité, Instagram permet d’épurer sa cible où les leaders d’opinion et la jeune génération connectée sont abordés. Plusieurs études ont dépeint le profil de l’utilisateur actif d’Instagram comme habituellement jeune adulte, de 18 à 34 ans, connecté, citadin, créatif, technophile et attiré par les dernières modes.

Comment ce réseau social est passé devant les médias en termes d’influence ?

L’image a toujours été connue pour avoir une plus grande perméabilité, touchant plus de monde qu’un simple texte, et  Instagram pour favoriser une plus grande visibilité que les médias traditionnels et pour générer de l’engagement pour les marques.

instagram.jpg

Dans le monde très alléchant du luxe, Instagram a devancé les blogueurs et les médias en matière d’influence. En effet, le luxe est le second sujet le plus fréquent sur ce réseau social, de quoi pouvoir le transformer en réseau de vente du luxe. Les images qui se retrouvent le plus au centre des échanges sont la bijouterie et l’horlogerie avec 44%, les chaussures pour 36%, la maroquinerie pour 15% et les vêtements avec 5%.